top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurPatricia

Se marier en Italie, comment faire ? Quelles démarches ?

Dernière mise à jour : 8 sept. 2018

Vous êtes tentés par l'organisation de mariages en Italie, par un mariage de destination, un Destination Wedding pour vous marier en Italie mais le côté administratif vous fait peur et vous ne savez pas comment vous y prendre. Vous craignez aussi que vos proches ne vous suivent pas dans le projet de vous marier en Italie et l'organisation de mariages en Italie ?

Parlez de votre projet de vous marier en Italie le plus tôt possible à votre famille. Vos parents et amis auront le temps de s'organiser tranquillement. Ce sera aussi l'occasion pour eux de découvrir une nouvelle région, ou de redécouvrir le charme de l'Italie et de passer quelques jours de vacances. Et certainement une belle surprise !


Les démarches administratives pour se marier en Italie, pour un mariage civil ne sont pas compliquées mais elles requièrent un peu de temps de votre part durant l'organisation de mariages en Italie.


1- Pour se marier en Italie, il vous faudra contacter le Consulat général de France à Rome qui vous délivrera le dossier et les pièces à fournir afin d’obtenir un certificat de capacité à mariage dit "Nulla Osta" en italien qui vous permettra de vous marier en Italie (certificat de capacité à mariage, qui justifie que rien ne s’oppose à votre union). Ce document vous permettra la publication des bans à votre mairie, ce qui est une obligation pour se marier en Italie. En effet, selon l’article 63 du Code civil, la publication des bans est indispensable pour que votre mariage civil à l’étranger soit reconnu en France. Le dossier est à déposer 3 ou 4 mois à l'avance, durant l'organisation de votre mariage en Italie.


Vous marier en Italie
Se marier en Italie

2- En parallèle, pour se marier en Italie, vous contacterez les autorités locales, la mairie de la ville italienne que vous aurez choisi pour célébrer votre mariage, afin de convenir de la date de votre mariage. Attention, sans le document "Nulla Osta", aucune demande de mariage ne sera acceptée pour se marier en Italie.


3- Se marier en Italie ? C'est fait ! Une fois votre mariage célébré et l'organisation de mariages en Italie terminé, vous devez envoyer au Consultat Général de France à Rome le formulaire de demande de transcription de mariage accompagné de la copie intégrale de l’acte italien de mariage pour obtenir votre carnet de famille. Il faudra compter entre 3 et 4 semaines à réception du dossier complet pour recevoir les copies l’acte de mariage et le livret de famille. Ils seront adressés à la mairie de votre lieu de résidence que vous contacterez afin de récupérer les documents en question.

Attention c'est à vous de faire cette démarche, le Consulat ne la prend pas en charge.


Se marier en Italie via le mariage religieux est tout à fait possible pour l'organisation de votre mariage en Italie. Rapprochez-vous de votre paroisse en France, pour qu'elle délivre les documents nécessaires à la célébration de votre mariage avec le prêtre en Italie.

Attention, toutes les communes en Italie n'accepte pas les mariages religieux d'étrangers. C'est le cas à Sorrento où vous ne pourrez pas vous marier en Italie si vous souhaitez un mariage religieux. En revanche, rien ne vous empêche d'organiser une cérémonie laïque dite aussi symbolique pour vous marier en Italie !


On parle aussi de mariage concordataire, lorsqu'il y a un mariage canonique et dont l’État reconnaît les effets civils, à condition que l’acte de mariage soit transcrit dans les registres de l’État Civil. Vous n'aurez donc pas l'obligation de passer au préalable par le maire puisque vous signerez les registres civils à la fin de la cérémonie religieuse.


Prestige Destination Wedding est à votre écoute pour vous aider dans vos démarches administratives pour l'organisation de mariages en Italie et pour vous marier en Italie !



156 vues0 commentaire

Kommentarer


bottom of page